Implant Capillaire pour Femme

La chute de cheveux n’affecte pas que les hommes, mais aussi les femmes. Pour y remédier, recourir à l’implant capillaire pour femme est une solution utile.

Faire face à la chute des cheveux : L’implant capillaire pour femme

L’implant capillaire pour femme est une réponse de la science à un problème physique bien répandu.

En dépit du fait que les chutes de cheveux soient bien plus visibles chez les hommes que chez les femmes, le phénomène s’avère plus préoccupant pour une femme en ce qu’il impacte un aspect essentiel de sa personnalité : la féminité.

Les causes pouvant être à l’origine de la chute ou de la perte de cheveux chez la femme sont variées mais ont en commun la conséquence qui consiste en la formation de zones dégarnies sur la surface du cuir chevelu.

Bien évidemment, toutes les femmes ne considèrent pas les problèmes capillaires avec une sensibilité égale. Mais pour celles qui ne sauraient vivre sans le trait distinctif que constitue une chevelure féminine, le recours à l’implant capillaire est une méthode efficace.

Implant capillaire pour femme

Implant capillaire pour femme

chute de cheveux femme

Les motifs pouvant justifier le recours à un implant capillaire pour femme

Il est normal de perdre en densité capillaire et même de perdre quelques cheveux au fil de l’âge. Mais des pertes importantes et manifestes qui ont pour effet de transformer l’apparence de la femme qui en est affectée n’ont pas un caractère normal. Elles peuvent être dues à plusieurs causes.

Le stress

Engendré par les hormones androgènes, le stress est l’élément aggravant le plus courant de la perte de cheveux. L’effet de ce facteur a une importance particulière chez une femme dont le cuir chevelu est sensible aux variations hormonales.

Le stress engendre des réactions pouvant perturber le cycle des cheveux. Son incidence est plus ou moins importante selon qu’il s’agisse d’un stress lié à la vie quotidienne ou d’un stress provoqué par un choc psychologique important.

Dans une logique pernicieuse, la perte capillaire peut elle-même générer un stress supplémentaire lié à la perte de l’atout de séduction que constitue la chevelure, ce qui justifie amplement le recours à une solution telle que l’implant capillaire pour femme.

L’alopécie

À l’instar de la calvitie chez l’homme, la femme peut être affectée par la chute partielle ou complète de cheveux : on parle alors d’alopécie androgénétique.

Cependant, à l’inverse de l’homme qui peut présenter un recul des cheveux au niveau du front et des tempes, la femme perd souvent ses cheveux sur le haut de la tête et ce, de façon diffuse.

L’alopécie est bien plus difficile à repérer chez la femme que chez l’homme. Il est par ailleurs assez rare d’observer une perte totale chez la femme.

L’alopécie peut aussi être due au traitement appliqué aux cheveux et à des gestes répétitifs qui exercent une tension excessive sur les cheveux. De tels gestes peuvent avoir pour conséquence une alopécie dite de traction.

La ménopause

La ménopause correspond à une phase d’interruption des secrétions ovariennes chez la femme. Ce phénomène s’accompagne, dans l’organisme de la femme, d’une diminution d’au moins 80% de la production d’œstrogènes, les hormones féminines.

Concomitamment, les hormones masculines ne diminuent que de 10 à 30%. Cela résulte en un accroissement remarquable du ratio entre les deux types d’hormones dans l’organisme de la femme qui atteint la ménopause.

Cette disproportion observée à la ménopause affecte directement le cuir chevelu, notamment chez les femmes particulièrement sensibles aux hormones mâles. Les effets liés à cette transformation intérieure vont d’un faible affinement des cheveux à une chute significative.

Cette chute de cheveux est apparente dès 50 ans et peut être corrigée grâce à l’implant capillaire pour femme.

La prise de médicaments

Les médicaments sont une cause fréquente de perte de cheveux chez la femme. Cela s’explique par l’effet des composants chimiques de ces médicaments qui altèrent la constitution des cheveux.

Les dommages provoqués peuvent aller d’une perte légère à une chute localisée des cheveux. L’importance de la perte de cheveux engendrée est fonction de trois différents facteurs :

  • La durée de la médication ;
  • Les doses employées ;
  • La prédisposition de la femme aux problèmes capillaires.

Les pertes capillaires pendant l’usage de contraceptifs et pendant la chimiothérapie sont les cas les plus courants de chute de cheveux liée à la prise de médicaments chez la femme.

L’hérédité

Les causes héréditaires seraient, dans 70% à 90% des cas, à l’origine de la chute de cheveux. La transmission à une personne des gènes à l’origine de la perte capillaire, provient de ses parents ou de ses grands-parents.

La chute de cheveux due à l’hérédité est généralement perceptible chez la femme aux périodes particulières que constituent la puberté et l’accouchement. Elles peuvent toutes être corrigées par le recours à un implant capillaire pour femme.

Les traitements agressifs pour les cheveux

L’utilisation de lotions et shampoings agressifs est un autre ennemi d’une chevelure en bonne santé. En effet, les conservateurs et les tensioactifs chimiques contenus dans ces produits sont susceptibles d’affecter le processus de renouvellement habituel des cheveux chez la femme.

Les brosses inadaptées et les teintures trop fréquentes peuvent également causer du tort au cuir chevelu. Ces mauvaises pratiques sont capables d’impacter les cheveux chez la femme sous une forme allant d’une perte imperceptible à une chute remarquable.

Les prédispositions de la femme et des carences en certains nutriments dont notamment le zinc, le fer ou les vitamines des groupes B et PP sont des facteurs déterminants de l’importance de la chute.

L’implant capillaire pour femme : Les différentes méthodes

Le prélèvement par bandelette

La technique de prélèvement par bandelette revient tout d’abord à prélever une bande de cuir chevelu d’environ 1 centimètre de large dans la zone occipitale de la tête de la patiente. Cette zone est retenue en raison du fait qu’elle est rarement affectée par les pertes de cheveux.

La zone d’extraction est ensuite refermée à l’aide d’agrafes ou par suture. Le chirurgien en charge de l’implant capillaire pour femme procède par la suite au découpage méticuleux de la bandelette afin d’obtenir des greffons dont chacun porte entre 1 et 3 cheveux.

Chacun de ces greffons est ensuite transplanté dans les zones à traiter, au moyen d’incisions pratiquées sur le cuir chevelu à cet effet.

Pour obtenir un rendu naturel, l’implantation des greffons est faite en tenant compte de la densité naturelle des cheveux de la patiente, de l’angle des cheveux et de leur direction.

L’ensemble de la procédure d’implant capillaire pour femme se fait sous anesthésie locale et peut prendre 2 à 4 heures, en fonction du nombre de micro-greffes à réaliser.

L’implant capillaire pour femme : La technique de greffe FUE

La technique de greffe Follicular Unit Extraction (FUE) est plus récente que la précédente et a l’avantage de ne pas donner lieu à une suture.

Pour cette technique d’implant capillaire pour femme, à l’aide d’un micro-punch, les greffons sont extraits un à un à partir de la zone donneuse. Une fois la phase d’extraction terminée, chaque greffon est ensuite implanté avec soin dans la zone receveuse.

Si la technique s’avère moins invasive que la première et ne laisse pas de cicatrice due à une suture de la zone prélevée, elle est néanmoins plus longue.

La technique de greffe DHI

L’implant capillaire pour femme peut également se faire grâce à la méthode Direct Hair Implantation (DHI). Cette méthode constitue une amélioration de la FUE. Elle implique d’extraire les greffons de la zone donneuse et de les implanter directement sur la zone à traiter, sans étape intermédiaire.

Le chirurgien se sert pour cela d’un stylo spécial d’implantation DHI. La technique permet de mieux contrôler l’angle et la profondeur d’implantation ainsi que la densité des greffons. Cette technique d’implant capillaire pour femme est particulièrement rapide dans sa mise en œuvre.

0
Clients Satisfaits
0
Greffes de Cheveux par An
0
Années d’Expérience
0
Experts

Nous Contacter

Dès votre message reçu, l’équipe du Dr. CINIK prendra rapidement contact avec vous afin de vous donner les réponses à toutes vos questions sur l’implant capillaire pour femme dans notre clinique en Turquie.