+90 542 234 00 34 Dikilitaş, Ayazmaderesi Cd No: 4, Beşiktaş/İstanbul
Greffe de cheveux Turquie / Blog / À quel âge faire une greffe de cheveux ?
Blog

À quel âge faire une greffe de cheveux ?

Avant de faire une greffe de cheveux, il est indispensable pour le médecin de déterminer si le patient est en état de subir une telle opération. En effet, il existe une pluralité de facteurs qui permettent de savoir s’il est possible ou non d’effectuer une transplantation capillaire.

Existe-t-il une limite d’âge pour effectuer une transplantation capillaire ? Quels sont les facteurs physiologiques à prendre en compte pour effectuer une greffe capillaire ? Quel est le moment adéquat pour faire une greffe de cheveux ?

Faire une greffe de cheveux entre 30 et 70 ans

D’un point de vue général, il n’existe en réalité aucune limite d’âge pour effectuer une transplantation capillaire. Cette dernière peut donc être réalisée à n’importe quel moment de l’année. Toutefois, il existe quelques spécificités par rapport à cette information.

La greffe de cheveux à partir de 30 ans

D’un côté, les spécialistes déconseillent aux patients de faire une greffe de cheveux avant trente ans. En effet, il y a de fortes probabilités que la perte de densité soit encore à un stade débutant et que la chute de cheveux s’aggrave au fil du temps.

Ainsi, si les nouvelles unités capillaires sont implantées trop tôt, les cheveux encore présents sur la zone nouvellement transplantée garderont leur cycle de croissance accéléré. L’éventualité d’une nouvelle greffe sera à considérer dans ce cas.

Il est donc préférable d’attendre au moins l’âge de trente ans pour faire une greffe de cheveux.

La greffe de cheveux avant 70 ans

D’un autre côté, les comorbidités qui apparaissent avec l’âge peuvent constituer une limite à la greffe de cheveux. Il s’agit généralement des maladies cardiovasculaires. Le traitement à base d’anticoagulants de ces derniers pourrait ne pas être favorable à une opération de greffe de cheveux.

Par ailleurs, à partir de 70 ans, la vascularisation du cuir chevelu peut être réduite et cela peut diminuer les chances de réussite d’une opération de greffe capillaire à cet âge.

Évidemment, même si la tranche d’âge normale pour décider d’une greffe de cheveux est de 30 à 70 ans, le patient pourra toujours subir l‘opération si son organisme répond aux critères.

Faire une greffe de cheveux quand les conditions physiologiques sont remplies

Il existe également certains facteurs physiologiques qui permettent de déterminer quand décider d’une greffe capillaire. Ces facteurs ont trait à la zone donneuse et à la zone receveuse.

La zone donneuse est suffisamment fournie

La greffe de cheveux pourra être effectuée si la zone donneuse est suffisamment fournie. Puisque les greffons prélevés sur la zone ne repoussent plus, il est important que cette dernière soit assez dense pour que la diminution de sa densité ne soit trop remarquable.

Ce risque de diminution de la zone donneuse est plus élevé chez les sujets âgés. En effet, ces derniers présentent une densité capillaire plutôt faible. Si l’opération est effectuée malgré ce paramètre, le résultat pourrait être inesthétique.

La calvitie est à un stade peu avancé

S’il a précédemment été mentionné que la greffe précoce de cheveux est peu recommandée, il existe également quelques problèmes en cas de greffe tardive.

En effet, lorsque le patient souffre d’une calvitie avancée et que la zone à greffe est trop dégarnie, il sera quasi impossible de réaliser une greffe, et ce, peu importe l’âge du patient.

Non seulement le nombre de greffons collectés sera insuffisant pour résoudre le problème capillaire, mais cela risque également de dédensifier considérablement la zone donneuse.

Faire une greffe uniquement en cas de perte définitive de cheveux

En réalité, un être humain perd quotidiennement entre 50 à 100 cheveux en moyenne. La greffe de cheveux ne représente pas une solution pour éviter cette situation puisqu’il s’agit d’un phénomène tout à fait normal.

Cependant, si la perte de cheveux est plus importante, il est indispensable de se rendre chez un spécialiste pour savoir s’il s’agit d’une perte temporaire ou définitive. En cas de perte temporaire, les cheveux repousseront après le suivi d’un traitement adapté.

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une perte temporaire de cheveux. Il s’agit entre autres de :

  • Problèmes de thyroïde ;
  • Stress ;
  • Apport insuffisant en vitamines et en fer.

Le médecin ne pourra faire une greffe de cheveux que lorsqu’il est certain que la perte capillaire est définitive.

Prenez contact avec nous dès maintenant

Dès votre message reçu, l’équipe du Dr. CINIK prendra rapidement contact avec vous afin de vous donner les réponses à toutes vos questions sur la greffe de cheveux dans notre clinique en Turquie.






    Support en direct
    Besoin d'aide?
    Bonjour 👋
    Comment pouvons-nous vous aider?