La situation d’un patient qui a subi une greffe de cheveux après 2 mois commence à laisser voir des premiers signes patents de l’amélioration de sa situation capillaire. Si ce n’est pas encore le moment d’exhiber fièrement une crinière abondante, le changement est néanmoins perceptible.

La greffe de cheveux est effectuée pour des résultats visibles, de nature à améliorer aussi bien l’apparence physique extérieure de la personne qui en fait l’objet que l’opinion intérieure qu’elle se fait d’elle-même. Ce processus nécessite cependant plusieurs mois pour s’achever.

Face aux différentes consignes et interdictions communiquées au patient dès avant même la chirurgie, qu’en est-il de son quotidien ? Découvrez-ci-dessous comment vivre sa greffe de cheveux après 2 mois.

 

La greffe de cheveux : Une procédure pour quels résultats ?

De nombreuses personnes recourent à la chirurgie pour modifier un aspect de leur apparence physique qu’ils estiment disgracieuse. Le changement ainsi apporté impacte leur perception d’eux-mêmes, à la fois à travers leur propre regard et à travers celui des autres.

Le résultat sur l’apparence physique

De manière invariable, pour une intervention qui s’est bien déroulée et pour un patient qui se plie aux consignes médicales, le résultat d’une greffe de cheveux consiste en un cuir chevelu regarni et en une densité capillaire retrouvée.

Pour les hommes autant que pour les femmes, ce résultat aide à mieux assumer son apparence physique, qu’il permette de retrouver sa jeunesse ou qu’il réactive des atouts de séduction. L’intervention permet en effet, selon les cas, de :

  • Regarnir un cuir chevelu dégarni ;
  • Densifier une chevelure clairsemée ;
  • Restaurer une féminité altérée.

Apprenez-en plus ici sur les résultats de la greffe de cheveux. L’effet de ces résultats ne s’observe pas exclusivement sur l’apparence extérieure des patients qui subissent la procédure. Ceux-ci renouvellent aussi leur estime de soi à travers ces changements extérieurs.

Le résultat sur le plan psychologique

L’obtention d’une apparence physique qui convient à la personne qui la porte détermine à la fois son sentiment quant aux regards des autres et le regard qu’elle porte sur elle-même. L’harmonie entre le physique désiré et le physique que l’on a influence largement l’estime de soi.

Les résultats attendus d’une greffe de cheveux ne sont donc pas exclusivement une question d’apparence. Ils déterminent également la confiance en soi et le regard porté sur le monde.

Les résultats d’une greffe de cheveux après 2 mois ne suffisent cependant pas à provoquer un tel changement. Il est nécessaire de laisser le temps à la procédure de produire ses effets et d’aboutir à des résultats définitifs.

En attendant ces résultats définitifs, le résultat d’une greffe de cheveux après 2 mois permet déjà de remarquer du changement dans l’apparence et dans la vie du patient.

 

Une greffe de cheveux après 2 mois : Quelle vie pour le patient ?

L’état de la chevelure

La période qui suit une greffe de cheveux après 2 mois se caractérise par des changements assez nombreux et importants. Les résultats ne correspondent pas encore à la chevelure rêvée par le patient, mais les prémices du résultat final sont d’ores et déjà observables.

Les cheveux implantés commencent à pousser. Ils sont néanmoins assez fins et ne présentent pas une densité suffisante. Par ailleurs, leur taux de chute diminue sensiblement dès le deuxième mois.

A cette même échéance, le rythme de pousse gagne en stabilité. Il peut être assez lent au début, mais il gagne bientôt en vitesse, faisant pousser des cheveux plus résistants, moins enclins à chuter. Si tous les follicules ne poussent pas à un rythme égal, les moins actifs finissent eux-aussi par pousser, assurant ainsi une certaine harmonie à la chevelure.

Cette différence dans les rythmes s’explique par le fait que les follicules pileux ne sont pas tous aux mêmes étapes de leur cycle. Apprenez-en plus dans cet article.

Le quotidien du patient

La liste des interdictions indiquées au patient pour assurer les meilleurs résultats à la chirurgie devient de moins en moins importante au fil du temps.

Ainsi, 2 mois après l’intervention, il peut progressivement se baigner dans une piscine ou encore se laver les cheveux avec son shampoing habituel.

L’interdiction d’exposer sa tête aux rayons du soleil n’a plus lieu d’être et il peut également se remettre à la pratique du sport, mais aussi partir en voyage. Son quotidien devient donc bien plus aisé à vivre.

Cependant, une greffe de cheveux après 2 mois reste fragile face à l’utilisation de produits agressifs pour les cheveux tels que les colorations, la laque ou les gels.