Alopécie barbe : quelles sont les causes et comment traiter une barbe inégale ?

Quand on parle d’alopécie, on pense aux cheveux. Cependant, l’alopécie peut affecter n’importe quelle partie du corps ou du visage où les poils poussent. Par exemple, il est possible de souffrir d’une perte ou d’un manque de poils au niveau de la barbe. Dans la suite de cet article, nous allons voir les causes d’une alopécie de la barbe ainsi que les traitements qui vous permettront de ne plus avoir une barbe inégale.

Qu’est-ce que l’alopécie de la barbe ?

L’alopécie de la barbe se réfère à la perte de poils qui affecte la zone de la barbe des hommes. Elle peut se produire autour de la bouche, du menton, des joues et du cou. C’est une forme d’alopécie areata qui est l’une des formes les plus courantes de perte de poils et de cheveux vue par les dermatologues.

Quelles sont les causes de l’alopécie de la barbe ?

Auparavant, le stress et l’anxiété étaient considérés comme les principales causes d’alopécie. La cause exacte n’est pas encore connue, mais les chercheurs croient maintenant que la cause serait une maladie auto-immune, bien que le stress extrême puisse causer la perte de cheveux et de poils chez certaines personnes.

Dans le cas de l’alopécie areata de la barbe, les globules blancs sont introduits dans la zone du menton et provoquent une inflammation qui perturbe le modèle de croissance normal. Cela provoque l’affaiblissement des racines et la perte de poils qui en résulte.

Les déclencheurs qui provoquent une confusion soudaine du système immunitaire et une attaque des follicules pileux de la barbe ne sont pas bien compris. Ce qui est clair, c’est que le système de défense du corps lui-même n’est pas dirigé contre des agents pathogènes externes comme d’habitude, mais contre ses propres cellules. Dans ce cas, contre les cellules ciliées saines de la barbe dans des zones très limitées. Les cellules immunitaires détruisent les follicules pileux et c’est pour cela que dans certaines zones les poils de la barbe ne poussent plus.

Les causes de la perte de poils dans la barbe sont relativement inconnues. D’une part, la zone de croissance de la barbe n’occupe qu’un petit segment de la surface corporelle totale. D’autre part, ce type particulier d’alopécie est naturellement limité aux hommes adultes. La génétique joue probablement un rôle, donc si vous avez des parents ou des grands-parents atteints d’alopécie ou d’autres maladies auto-immunes, telles que l’hypothyroïdie, la sclérose en plaques ou la maladie cœliaque, vous avez plus de chances de la développer. Voici une brève liste des causes possibles de l’apparition de l’alopécie de la barbe :

  • Prédisposition héréditaire familiale ;
  • Stress émotionnel ;
  • Malnutrition ;
  • Médicaments, alcool, produits chimiques ;
  • Certains virus ;
  • Trisomie ;

En outre, les experts soulignent que l’obésité et un mode de vie malsain aggraveront la perte de cheveux, car ces comportements vieillissent le corps biologiquement.

Comment traiter l’alopécie de la barbe ?

Il y a un proverbe en Lettonie qui dit : « Un homme sans barbe est comme un pain sans croûte. » Et bien sûr, l’alopécie de la barbe est un problème aussi difficile à vivre que la calvitie héréditaire. Heureusement, des traitements sont disponibles pour inverser la situation.

Parfois, le problème est résolu en soi : les cellules immunitaires destructrices arrêtent leur activité brutalement et la barbe repousse normalement. Si ce n’est pas le cas, les options pour les patients souffrant d’alopécie comprennent des injections de stéroïdes, des comprimés oraux de cortisone et quelques solutions topiques qui renforcent les follicules. Les suppléments de zinc peuvent également aider à réguler le système immunitaire.

Pour reconstituer les poils perdus ou augmenter la densité de la barbe, il est de plus en plus fréquent de recourir à la greffe de barbe, une technique réalisée en clinique de chirurgie esthétique. La greffe de barbe revient à sélectionner des follicules pileux sains, pour les implanter dans la zone faciale où vous voulez avoir plus de barbe et plus de poils.

Aujourd’hui, les progrès de la transplantation capillaire permettent aux personnes qui souffrent de ce problème de retrouver une belle barbe grâce à la greffe de barbe. Et comme pour la greffe de cheveux, il est important de consulter un chirurgien spécialisé.