Pour traiter efficacement la perte de cheveux, il est nécessaire de savoir ce qui en est à l’origine. Perdre entre 80 et 100 cheveux par jour est un fait naturel, car le cuir chevelu est renouvelé en permanence. L’alopécie, ou la calvitie, en revanche, survient lorsque la perte de cheveux devient trop importante et qu’il y a des zones du cuir chevelu qui commencent à s’éclaircir et qui ne se renouvellent plus. Si vous souffrez d’une perte de cheveux anormale, continuez à lire pour découvrir les causes de ce problème, mais aussi les solutions !

Quelles sont les causes de la perte de cheveux ?

Pour comprendre la perte de cheveux, il est important de savoir d’où elle vient. Le follicule pileux est la partie de la peau qui donne lieu à la croissance des cheveux, car il concentre les cellules souches. Chaque cheveu repose sur un follicule pileux, ce qui en fait la structure cutanée la plus dynamique et l’une des plus actives du corps.

Perte de cheveux par détachement

Si les cheveux que vous trouvez sur votre lit ou dans la douche sont des follicules pileux qui semblent être arrachés à la racine, alors la perte capillaire a été causée par détachement, sinon, les cheveux se sont simplement cassés.

Cette perte est généralement causée par l’interaction de trois facteurs : la tendance héréditaire à la calvitie, les hormones mâles et le vieillissement. Ceci est connu sous le nom d’alopécie androgène et c’est le type de calvitie le plus commun.

La chute extrême des cheveux peut survenir en raison d’un stress intense ou répondre à des troubles tels que les rhumatismes, le lupus ou un trouble thyroïdien. Cela peut également suggérer une carence en protéines, fer, zinc ou biotine.

En outre, la perte de cheveux par détachement peut être une maladie auto-immune (alopécie areata) ou être associée à des techniques de coiffure agressives (alopécie traumatique), telles que la traction excessive, l’abus de produits chimiques et la chaleur.

Perte de cheveux par rupture

La perte capillaire peut également être provoquée par la rupture, qui n’est pas la même chose que d’avoir les pointes fourchues. La rupture des cheveux implique un dommage structurel plus prononcé et est reconnu par de petits points blancs qui suggèrent que les cheveux sont partiellement fracturés.

Dans ce cas, les cheveux ont probablement perdu de la force, des nutriments ou de l’eau en raison d’un déficit alimentaire, mais il arrive aussi qu’avec l’âge, la production de kératine (la protéine qui constitue les cheveux) diminue.

Comment éviter la chute de cheveux ?

Si vos cheveux sont susceptibles de tomber, en particulier en raison de la rupture, la solution peut être aussi simple que d’apporter des modifications positives à votre style de vie. Voici une liste de recommandations faciles à mettre en œuvre.

Lavez-vous correctement les cheveux

Utilisez de l’eau tiède, car la chaleur affaiblit encore plus les mèches. Frottez doucement avec le bout de vos doigts, en évitant d’utiliser vos ongles. Investissez dans un shampoing contre la chute capillaire.

Prenez soin de votre alimentation

Un régime riche en protéines est fondamental pour le bien-être capillaire, car une grande partie de votre crinière en est composée. Aussi, parmi les vitamines pour la perte de cheveux que vous devriez le plus consommer, il y a la A (carottes et citrouilles), la B (légumineuses), la C (kiwi et pamplemousse) et des minéraux tels que le cuivre, fer et principalement le zinc, tous présents dans les fruits de mer, par exemple.

Appliquez des remèdes populaires

Les remèdes maison peuvent être un excellent complément à votre routine de soins spécialisés. Il suffit d’appliquer une fois par semaine certains ingrédients naturels, comme l’huile de romarin, pour renforcer le follicule pileux, en évitant la rupture et la perte excessive. Et si vous aimez la praticité, vous pouvez également parier sur des produits d’origine naturelle qui contiennent ces ingrédients et même d’autres composés efficaces contre la perte capillaire, comme la biotine.

Optez pour un traitement

Si votre cas est celui de la chute par détachement du follicule capillaire, il est primordial de supprimer l’agent causant. Les traitements scientifiques tels que le laser froid, la bio-stimulation et le plasma à facteurs de croissance sont également efficaces, surtout lorsqu’il s’agit de circonstances indépendantes de votre volonté. Bien sûr, pour déterminer le traitement idéal pour vous, vous devriez toujours consulter un spécialiste pour vous guider dans le processus.

Il est également possible que votre médecin vous prescrive des vitamines pour la perte de cheveux comme le fer, la biotine, le magnésium, le zinc, le cuivre, l’acide folique et les vitamines B6, B12 et D. Si vous souhaitez avoir recours à une solution efficace pour retrouver une chevelure dense, vous pouvez aussi opter pour une greffe capillaire.